Vous envisagez de vous former pour devenir magnétiseur énergéticien, que ce soit à titre personnel pour aider votre famille ou vos amis ou que ce soit dans le cadre d’une reconversion professionnelle, je vous invite à lire ce article.

1) Comment choisiriez-vous un praticien en énergétique ?

Pour commencer, le métier de magnétiseur professionnel est plein d’avenir ! Réellement ! Beaucoup de personnes se tournent vers ce qu’on appelle les énergéticiens pour trouver une solution à leurs problèmes physiques ou psychiques.

La demande est là ! Mais la question qui se pose est de de savoir comment reconnaître un bon magnétiseur. Il faut prendre en compte plusieurs critères. D’abord, est-ce qu’il exerce depuis longtemps ? En avez-vous entendu parler par des personnes qui suivi plusieurs séances avec lui et qui ont obtenu de bons résultats ?

Est-il officiellement installé ou travaille t’il « au noir » ? Toutes ces questions sont importantes car, si elles ne peuvent à elles seules déterminer la qualité d’un praticien, elles peuvent au moins vous éclairer !

2) Un métier ouvert à tous ou comment devenir un magnétiseur professionnel ?

Tout n’est pas qu’une question de don ou de facultés magnétiques acquis à la naissance ! Loin de là ! Il est sûr que posséder du magnétisme lorsque l’on vient au monde aide, mais ce n’est pas suffisant ! Dans tous les cas, il faut travailler et apprendre à manier et utiliser l’énergie qui sort de vos mains. Tout le monde en possède.

En suivant une formation sérieuse, vous apprendrez à canaliser ce magnétisme afin d’en faire profiter les autres. Et la question qui se posera pour vous ne sera plus : comment savoir si on a du magnétisme dans les mains mais plutôt, comment développer mon énergie intérieure afin de pouvoir l’utiliser efficacement.

3) Se reconvertir en tant que magnétiseur professionnel ?

Comme nous l’avons déjà écrit, de plus en plus de français développent une autre approche concernant leur santé et les moyens d’en prendre soin. L’énergétique fait partie de ces pratiques qui interrogent, fascinent et séduisent.

Il y a donc clairement une place pour vous, si vous souhaitez effectuer une reconversion professionnelle. Il faut, pour cela, en avoir vraiment envie et ressentir le besoin de venir en aide aux autres.

Une formation supervisée par des praticiens sérieux vous permettra d’abord de ressentir l’énergie qui parcourt votre corps puis d’augmenter son niveau. Ensuite, vous apprendrez à utiliser vos mains pour la canaliser et sentir les énergies des personnes. Ce n’est qu’après que vous pourrez soulager !es maux !

devenir magnétiseur

4) Est-ce qu’un diplôme est nécessaire pour s’installer comme énergéticien ?

La réponse est non, car le métier n’est pas réglementé. Par contre, nous vous conseillons fortement de suivre des cours ou une formation bien structurée pour apprendre à maîtriser et utiliser votre magnétisme. Si vous tapez sur Internet la question « comment apprendre le magnétisme » ? Vous obtiendrez des quantités de réponses… Pas facile de choisir !

Suivre une formation de magnétiseur n’est pas un jeu. Vous devez vous assurer que les professeurs sont sérieux et expérimentés dans le domaine du maniement des énergies. Il devront vous apprendre comment tester votre magnétisme et les moyens de le développer. Pour commencer, il pourrait être utile qui  vous suiviez un stage de magnétiseur avant de vous inscrire dans une formation plus longue.

C’est un bon moyen de savoir si ce domaine vous plaît et fait vraiment sens pour vous.

5) Quelle rémunération peut-on attendre en tant que professionnel du magnétisme et de l’énergie ?

La réponse n’est pas simple car elle varie grandement suivant votre notoriété et les résultats que vous avez obtenus. Il semble évident qu’un professionnel qui vient de s’installer ne peut prétendre aux mêmes gains qu’un magnétiseur installé depuis 20 ans !

Une rémunération est une conjonction entre le prix que vous demandez et le nombre de personnes qui viennent vous consulter. De plus, il faudra retrancher les frais que vous avez pour pouvoir exercer : location d’un cabinet, assurances, publicités éventuelles et frais de communication, déplacements…

Il semble raisonnable de dire qu’un magnétiseur de qualité peut espérer gagner assez vite 1500€ net s’il est actif et accessible. Le bouche à oreille reste le meilleur moyen d’accroître sa clientèle.

6) les statuts juridiques

Il existe de nombreux statuts qui permettent d’exercer légalement la profession de magnétiseur professionnel. Notre expérience nous pousse à vous conseiller d’opter pour la micro-entreprise, nouveau nom de l’auto-entreprise. C’est un statut souple et surtout, qui ne vous demande de ne tenir qu’une comptabilité très réduite.

Un simple registre sur lequel vous notez vos recettes est nécessaire. Chaque mois ou chaque trimestre, car c’est vous qui décidez de la périodicité, vous déclarez vos recettes et payez directement vos charges sociales. Le montant en est connu puisqu’il s’agit d’un pourcentage forfaitaire qui s’applique à vos bénéfices. C’est vraiment très simple !

7) Les raisons qui m’ont poussées à me reconvertir dans le magnétisme

J’ai, malheureusement, subi ce qu’on appelle un « burn-out ». Je n’étais finalement pas du tout faite pour travailler en entreprise, subir les colères d’un supérieur ou être pressée tel un citron afin de fournir toujours plus. Cet arrêt forcé de plus de 6 mois m’ a conduit à réfléchir sur le sens que je souhaitais donner à ma vie.

Je pratiquais déjà le magnétisme et l’énergétique chinoise en suivant des cours et des formations. Il m’est apparu que me reconvertir professionnellement dans la voie de l’énergie était une évidence. Je sentais qu’aider les autres faisait partie de ma mission sur cette Terre. J’ai donc continué à me former auprès de professeurs expérimentés avant de sauter le pas et de m’installer. Vous savez quoi ? Je ne regrette absolument pas et chaque matin, j’ai le sourire aux lèvres !

8) Les meilleurs conseils pour effectuer une reconversion pleine de succès !

Les métiers du bien-être ont le vent en poupe, c’est indéniable ! Néanmoins, ce n’est pas pour cette raison que vous devez choisir la voie du magnétisme. C’est d’abord une question d’attirance et de positionnement. Vous sentez-vous appelé(e) pour venir en aide aux autres ? Vient-on vers vous pour vous demander des conseils parce que l’on vous sent centré(e), capable de prendre du recul et répondre dans la sérénité ?

Si c’est le cas, alors oui, une reconversion professionnelle dans les métiers du bien-être et de l’énergie peut être envisagée. Il ne faut rien forcer. Ce choix doit devenir une évidence au fil du temps. Ensuite, il faudra vous former. Ne faites pas l’erreur de partir la « fleur au fusil », c’est le meilleur moyen d’échouer !

Il est important d’apprendre des techniques énergétiques, bien sûr, mais il est tout autant utile de rencontrer de futurs praticiens et d’échanger avec des professeurs expérimentés, qui connaissent la réalité du « terrain ».

9) Les côtés positifs mais aussi négatifs de ce métier… passionnant !

Bien sûr, tout n’est pas rose ! Il y a des côtés négatifs à prendre en compte avant de se lancer. Par exemple, vous n’aurez pas de salaire fixe. Si vous traversez une période « creuse », sans que les client ne viennent, vous risquez d’avoir quelque sueurs froides.

De même, vous rencontrerez quelques personnes pénibles, qui négocieront vos tarifs, qui vous traiteront de charlatan ou qui ne viendront pas au rendez-vous pourtant prévu. C’est comme cela ! A côté de ça, vous aurez le bonheur d’organiser votre journée comme bon vous semble.

De pouvoir recevoir vos clients comme vous le souhaitez. De continuer à vous former sans avoir besoin de demander des jours de congés, pas forcément accordés d’ailleurs. Bref, vous retrouvez la liberté d’être et de vivre… Et puis, quand un client vient vous remercier de l’avoir aidé, n’est -ce pas la plus belle des récompenses ?

10) Où exercez son activité ?

Plusieurs solutions s’offrent à vous : travailler chez soi, louer ou partager un cabinet ou encore, faire partie d’un centre de soins. Chaque solution a ses avantages et ses… inconvénients !

Exercer chez soi est intéressant financièrement car vous n’avez pas de loyer à verser. L’inconvénient est que vous devez réserver une pièce à votre activité et que vos clients savent où vous habitez. En général, cela ne pose pas de problème mais quelquefois, vous pourriez désirer un peu plus de tranquillité !

Louer est une bonne solution mais implique d’avoir un minimum de clients afin de compenser le montant du loyer. Enfin, travailler avec un centre de soin peu sembler intéressant car on se dit que les clients passent en plus grand nombre. Dans la pratique, c’est moins idyllique et on s’aperçoit que les recommandations entre les praticiens ne fonctionnent pas toujours !

11) Se faire connaitre !

Il existe plusieurs moyens de faire savoir que vous existez en tant que magnétiseur professionnel ! Par exemple, allez voir les commerçants autour de vous et laissez des flyers ou des cartes de visite. Fréquentez des cercles de thérapeutes ou participez à des conférences sur la santé. Ayez un site internet attractif et simple d’accès, avec des articles qui donnent envie aux lecteurs d’en savoir un peu plus.

Vous pouvez aussi tenter de déposer des flyers dans les boites aux lettres de ceux qui habitent à côté de chez vous. N’attendez pas forcément de retour immédiat car ils peuvent arriver plusieurs mois après ! Offrez des séances gratuites afin que le bouche à oreille se mette en place…

Bref, il y a beaucoup de façons de se faire connaître en tant que professionnel du magnétisme. N’hésitez pas à être original ! Vous pouvez également vous faire accompagner dans le démarrage de votre activité afin de trouver vos premiers clients.

Cet article peut vous intéresser: https://formation-detente-energie.fr/magnetisme-science/

Demande de bulletin d'inscription

Remplissez les champs ci-dessous pour recevoir votre bulletin d'inscription

Votre demande a bien été reçue. Consultez votre boite email pour récupérer le bulletin d'inscription